Église Saint-Jacques

Chef-lieu • 73620 HAUTELUCE
De notables proportions l’édifice se révèle très caractéristique de l’aménagement intérieur des églises paroissiales affectées à travers tout le massif du Beaufortain à la desserte lors des Temps Modernes de communautés villageoises d’une remarquable vitalité démographique. Ne serait-ce que par le prolongement accoutumé de la tribune placée au-dessus de la porte d’entrée principale, très avant sur les bas-côtés de la nef. Toutefois la particularité du décor d’une facture baroque de grande qualité et homogénéité réside ici dans l’adaptation astucieuse par le duo de sculpteurs Jean Albertini et Joseph Gentil, en 1749, du retable du maître-autel dans l’espace concave d’un chœur demeuré ordonné en « cul de four », à la mode romane antérieure, malgré les opérations de reprise de maçonnerie imputables aux différentes campagnes d’agrandissement du bâtiment, conduites de 1666 à 1772. Quoique très pittoresque, l’extérieur de celui-ci ne relève plus en rien de l’époque baroque, le vertigineux clocher à bulbe ayant en effet été édifié de 1825 à 1830, et le tout aussi suggestif trompe l’œil en forme d’architecture de temple antique ne fut peint sur la façade que lors des dernières décennies du XIXe siècle.