Église Saint-Laurent

Pierrolaz - Chef lieu - La Côte d'Aime • 73210 LA PLAGNE TARENTAISE
La paroisse ayant été tardivement détachée de celle d’Aime, à l’aube du XVIIe siècle, en conséquence de l’optimum démographique contemporain sur l’adret de la haute vallée de l’Isère, ses « communiers » s’efforcent donc de doter le récent chef-lieu d’une église de notables proportions par la construction de l’édifice actuel, échelonnée en plusieurs chantiers de 1703 à 1728, en remplacement de l’ancienne chapelle placée de longue date sous le patronage de Saint-Laurent. Depuis lors sa décoration intérieure, d’une honnête homogénéité, traduit toutefois le manque de verve imputable à tous les aménagements de même type, révélateurs des ultimes feux d’un âge baroque singulièrement figé sur la plupart des massifs alpins jusqu’aux premières décennies du XIXe siècle. Sage témoignage d’un néobaroque tardif ici symbolisé par la relative froideur du retable majeur déjà recomposé par deux fois à cette date, sur la base d’un réemploi d’éléments pourtant sculptés en 1658 par le « grand » François Cuénot.